Orienter sa maison, quelques règles simples et évidentes ! 12/04/2018

Réfléchir à l'exposition de sa maison, c'est un atout à bien des égards : vous favorisez l'esthétique et l'intimité de votre habitat, mais surtout, vous pouvez faire de 10 à 30% d'économies sur votre facture d'électricité et de chauffage ... Votre constructeur Les Demeures Occitanes saura vous conseiller, selon quelques règles simples et de bon sens (dans tous les sens du terme ...).

Favoriser la lumière naturelle

La nature nous offre une ressource illimitée (bien qu'aléatoire parfois !) : le soleil.

Il baigne de lumière votre maison, vous n'avez donc pas besoin d'utiliser de lampe en pleine journée, encore faut-il que la maison soit bien orientée et que les pièces de vie soient bien réparties.

D'une manière générale, l'orientation optimale d'une maison est au sud-est/sud/sud-ouest. Ainsi, vous profitez:

  • De la course du soleil et de sa lumière toute la journée
  • Du rayonnement solaire en hiver, pour chauffer naturellement et gratuitement votre maison

Les pièces de vie que sont la cuisine, le salon et la salle à manger doivent bénéficier de larges ouvertures au sud, pour abonder de lumière et de chaleur. Ce sont dans ces pièces que vous passez le plus de temps.

Les pièces de service ou techniques, comme les toilettes, la salle de bain, le cellier, le garage, l'entrée, peuvent être des espaces tampons. Installés au nord de la maison, ces pièces ne nécessitent pas beaucoup de lumière car vous y passez très peu de temps et elles peuvent renforcer l'isolation de la maison, côté nord pour réduire les besoins de chauffage en hiver.

Les pièces de nuit, les chambres, peuvent être situées à l'est ou à l'ouest pour profiter de la lumière matinale ou en fin de journée. Dans les régions chaudes, on privilégiera les chambres à l'est, pour éviter que le rayonnement solaire ne les chauffe trop les soirées d'été avant la nuit !

Répartir ses ouvertures

Vous l'aurez compris, les baies vitrées se placent plutôt au sud de la maison. Côté nord, pour une maison vraiment performante, limitez les ouvertures (fenêtres, portes ...). Si l'entrée se fait par le nord, n'hésitez pas à aménager un sas d'entrée, avec porte. Il permettra de limiter l'entrée du froid en hiver.

Pour le confort estival, il est impératif d'équiper les ouvertures au sud de "casquettes" ou de débord de toit. Les professionnels disposent de logiciels permettant de calculer la course de soleil et la projection des ombres à toutes les époques de l'année. Le débord de toit doit être suffisant et judicieusement calculé pour projeter une ombre à l'intérieur de la maison en été, lorsque le soleil est haut. En hiver, le soleil est plus bas et le débord de toit ne doit pas empêcher les rayons du soleil de pénétrer dans la maison. C'est pourquoi les pergolas sont maintenant équipées de lames orientables ou de toiles démontables. En été, la pergola vous protège du soleil, mais en hiver, celui-ci doit pouvoir entrer dans la maison pour la chauffer.

Si vous habitez dans une région à forte chaleur estivale, pensez à l'aération de la maison. En été, il est pratique de créer un courant d'air dans une pièce traversante, pour la rafraichir !

Mettez les contraintes paysagères dans votre poche !

Une butte ou un dénivelé sur votre terrain ? Un rideau d'arbres ? Faites en un avantage ! Appuyez votre maison contre le dénivelé, les habitats semi-enterrés bénéficient de la température constante du sous-sol pour se réchauffer en hiver et se rafraichir en été. Les arbres ne sont pas un problème, s'ils sont placés face aux vents dominants (souvent à l'ouest, selon votre région).

Les contraintes règlementaires

Enfin, avant de déterminer l'emplacement de votre maison, il faudra se prévaloir des contraintes règlementaires en vigueur et les adapter à la topographie et à l'architecture de votre futur bien !

Dans les lotissements par exemple, les bandes d'implantation sont bien définies pour une harmonie des constructions et la forme des parcelles restreint les possibilités. Mais cela ne vous empêchera pas de jouer sur les ouvertures pour tirer partie des contraintes existantes.

Les réseaux qu'offrent les communes (eau, électricité, gaz et tout à l'égout), déterminent également l'implantation d'une maison. Vous pouvez parfois les prolonger, à vos frais ...

Pour compenser une exposition imposée et peu propice au bioclimatisme, vous pouvez jouer sur l'isolation de certaines pièces ou opter pour des fenêtres de toit pour gagner en luminosité ...

 

Pour une exposition idéale de votre future maison, demandez conseil à votre interlocuteur Les Demeures Occitanes !

Nos dernières actualités